Le Comité français pour une Intervention civile de paix réunit désormais six associations à but non lucratif.

Les partenaires s’entendent sur l’importance de développer l’ICP pour répondre aux besoins des sociétés civiles locales et renforcer les processus démocratiques. Ce collectif favorise l’interconnaissance pour un travail de terrain en complémentarité, la mutualisation des moyens, le partage d’expériences et les actions de plaidoyer.

Le Collectif Guatemala est une association à but non-lucratif dont l’objectif est le soutien aux organisations de droits humains et au mouvement social et autochtone guatémaltèques dans leurs efforts pour construire un État de droit.

Brigades de Paix Internationales est une organisation non gouvernementale (ONG) indépendante et impartiale. Fondée en 1981, PBI travaille depuis plus de 30 ans à la protection des droits humains et la promotion de la non-violence.

Mouvement non-violent de réflexion et d’action né en 1974, le MAN est une association loi 1901 fédérant une vingtaine de groupes locaux regroupant plus de 400 adhérents. Le MAN a pour objectif de promouvoir la non-violence et de faire valoir son apport spécifique dans la vie quotidienne, dans l’éducation et dans les luttes sociales et politiques.

Mouvement non-violent de réflexion et d’action né en 1974, le MAN est une association loi 1901 fédérant une vingtaine de groupes locaux regroupant plus de 400 adhérents. Le MAN a pour objectif de promouvoir la non-violence et de faire valoir son apport spécifique dans la vie quotidienne, dans l’éducation et dans les luttes sociales et politiques.

Association créée par Camille Joseph GOMIS à Ziguinchor, ville de Casamance au Sénégal, suite à la situation de ni Paix, ni Guerre, mais de violence qui perdure en Casamance depuis plus d’un quart de siècle.

L’Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits (IRNC) a été créé en 1984, il est en lien avec des mouvements d’action non-violente en France et dans le monde, les instituts de formation à la régulation des conflits, avec l’université et avec quelques instituts de recherche similaires dans le monde.